Le tourisme écologique en Tunisie est une niche très prometteuse

imagesAprès l’exploitation du tourisme de masse connu en Tunisie depuis plusieurs années, de plus en plus de professionnels s’orientent vers un autre genre plus dans l’air du temps : Le tourisme écologique. Il s’agit d’une nouvelle stratégie déjà adoptée par d’autres pays et qui est entrain de se développer en Tunisie.

Grâce à sa diversité biologique, la Tunisie présente plusieurs opportunités dans le secteur de par sa faune, sa flore, son patrimoine… D’où l’intérêt de mettre en place des unités hôtelières qui s’adaptent aux diverses caractéristiques écologiques. Tel est le cas de l’Hôtel Russelior, situé à Hammamet et qui est considéré comme étant le pionnier en la matière. A commencer par le choix du nom, une combinaison de la Russelia et de l’or. Plante rare et délicate, la Russelia inspire la beauté et l’élégance ; quant à l’or, il n’y ajoute que du précieux.

De gros efforts qui payent

Pour bénéficier de la nomination écologique, l’Hôtel Russelior n’a lésiné sur aucun critère : Des techniques de construction jusqu’à la décoration, le choix du menu, le spa… En effet, tout a été optimisé pour respecter au mieux l’environnement comme la réduction drastique des déperditions thermiques, l’utilisation d’équipements de régulation, zonage des espaces conditionnés… Résultat : Diminution systématique de l’énergie consommée d’au moins 45% !

Il faut savoir qu’en mai 2010, la Commission nationale de la propreté du milieu et de l’esthétique de l’environnement (CNPMEE) a décerné au Russelior le prestigieux label « Hôtel – Jardin » Catégorie Exceptionnelle. Le Russelior a aussi obtenu le Premier prix présidentiel en matière d’économie d’énergie.

Une chose est sûre, le tourisme écologique a de beaux jours devant lui, toujours en alliant développement durable, confort et qualité.

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply